Damien Marchal - "Une pensée se perd dans l'inconnu chromatique"

[…] Cette exposition est un nouveau prétexte à faire, à réorienter la pratique, à trouver une autre manière de dire par le faire. Si Damien Marchal a utilisé durant la dernière décennie, le story telling et la géopolitique contemporaine pour analyser plastiquement les notions de passage à l’acte à partir d’événements ou d’histoires, l’artiste choisit ici le frein à main et les graviers afin de franchir le décor dans une embardée chromatique. 

Dans cette première expérience purement graphique, il plonge dans le bleu. Le splash aquatique n’apparaît jamais, au contraire. L’onctuosité indigo, presque veloutée, tantôt profonde s’étirant jusqu’à l’usure du feutre sur le papier produit un nuancier de valeurs immenses par le simple épuisement de l’outil sur son support. En un segment court orienté parfois de manière rigide, chaotique, le bleu laisse apparaître la lumière.

Gamme chromatique se réverbérant dans l’océan, voilà probablement ce que cherchait l’artiste. […] 

Etienne Balldé