Collection: Pierre Galopin

"Diplômé de l'école des beaux-arts de rennes en 2008, Pierre Galopin conserve de cette formation un attachement aux techniques enseignées. Dès lors, il envisage sa démarche comme un défi à relever : comment continuer à faire de la peinture aujourd'hui?
Il décide d'aborder la problématique d'un point de vue technique et travaille scrupuleusement en procédant à des tests, en élaborant une "cuisine de la peinture", pour atteindre son objectif : remplir une surface tout en parvenant à atteindre un effet esthétique. Privilégiant des châssis aux formats standards (portraits ou paysages), il travaille toujours au sol selon une logique qu'il s'est imposé. Il recouvre entièrement la toile d'une première couche de vernis à l'huile, puis dans l'urgence induite par l'alchimie des produits entre eux, d'une seconde couche à vernis à l'eau. Les résultats sont aléatoires, difficiles à anticiper. Une fois la rencontre provoquée, la peinture prend son autonomie en quelques minutes, furtives et déterminantes. Il n'y a pas de place à l'erreur, seulement à l'accident. De la vitalité de l'application s'ensuit celle du résultat, toujours différent d'une toile à une autre. Ici, pas de répétition possible. Il n'est d'ailleurs question de séries qu'à postériori, au regard de l'ensemble de toute sa production."
Morgane Estève, chargée de gestion et de diffusion à Fonds régional d'art contemporain, Bretagne

  • The last Blend
    The last Blend
  • Tribute to Dan Flavin
    Tribute to Dan Flavin
  • Tribute to Franz Kline
    Tribute to Franz Kline